Projet

Carte-OuVerte répertorie sur le Pays de Rennes et de Vitré, à l’aide d’icônes thématiques, des initiatives permettant de réduire notre empreinte écologique (c'est à dire la surface de Terre nécessaire à satisfaire nos besoins et à assimiler nos déchets).

Les associations de la Maison de la consommation et de l'environnement ont développé ce site cartographique pour partager une conception et un devenir plus écologique de leur territoire en proposant de consommer "autrement". Il s'appuie sur le projet Greenmap de New York ainsi que sur les logiciels libres.


Mode d'emploi de la Carte OuVerte


Lorsque vous arrivez sur la carte (du Pays de Rennes ou de Vitré), un message d'accueil apparaît qui annonce les actualités à venir.

Parcourez les infos ou refermez-ce message pour voir la carte.

Ouvrez la catégorie qui vous intéresse en cliquant sur le « + » et cochez la sous-catégorie recherchée pour voir les icônes s'afficher sur la carte.

ATTENTION : si vous cochez directement la catégorie, l'ensemble ses sous-catégories s'affichent et un amas de points (icônes) apparaît sur la carte et la rend illisible. Une vidéo vous propose un didactique.


 

Demo en vidéo



Icônes de la carte

  • Association de piéton
  • Centre de ressources environnement
  • covoiturage
  • Décheterie

Eléments Techniques

Chimère, créée par Étienne Loks, est l'application en ligne collaborative qui rassemble des données géographiques. Le support de base est une carte tirée d’OpenStreetMap. Les autres données (points d’intérêts, tracés) sont mises en ligne par le groupe de travail, ou librement proposées par l'internaute. Une étape de validation par un des administrateurs de la carte est alors requise.

Depuis sa création, des évolutions ont régulièrement étaient apportées. Celles-ci profitent à tous les utilisateurs du logiciel Chimère. Initialement développée pour les besoins de Carte-OuVerte, une Chimère est néanmoins tout à fait adaptée à des projets voulant enrichir une carte OpenStreetMap d’éléments subjectifs (par exemple les pistes de vélos vraiment sûres) ou « périssables » (par exemple le parcours d’une randonnée ponctuelle).

Plus d'infos sur Chimère